Actu

Comment avoir une augmentation mammaire ?

Quand on parle d’augmentation mammaire, il s’agit d’une intervention esthétique dont le but est d’augmenter le volume des seins.

Il existe plusieurs méthodes pour parvenir au résultat de l’augmentation mammaire dont les deux principalement retenus sont : l’augmentation par prothèse ou le lipofilling mammaire. Découvrez ici comment procéder pour parvenir à une augmentation mammaire à travers ces méthodes.

A lire également : Pourquoi le choix du statut juridique est une étape importante dans la création d'une entreprise ?

Comprendre l’augmentation  mammaire 

Encore connue sous le nom de plastie mammaire d’augmentation, l’augmentation mammaire est un procédé visant à donner du volume, de la forme et une meilleure taille aux seins. Pour ce faire, on peut notamment procéder par insertion d’implants en silicone à l’avant ou à l’arrière du muscle du torse.

Toute personne qui opte pour une augmentation mammaire peut avoir un objectif esthétique ou réparateur. Plus précisément, elle peut servir pour corriger une hypoplasie liée à une perte de poids ou une grosse dans le but esthétique.

A découvrir également : Où trouver mon compte formation ?

En outre, elle peut permettre de  réparer les dommages d’une maladie, d’un accident ou d’une hypoplasie congénitale dans le but réparateur.

L’augmentation mammaire par lipofilling 

Ici, il s’agit d’un acte de chirurgie esthétique consistant à injecter de la graisse issue de la patiente dans sa poitrine. Ainsi, cette graisse dite autologue est le principal vecteur de l’augmentation mammaire par lipofilling.

Pour commencer, la graisse est prélevée grâce à la méthode de lipoaspiration sur une ou plusieurs parties du corps de la patiente.

On peut donc utiliser de la graisse du ventre, des poignées d’amour, de la culotte de cheval et bien d’autres. Ensuite, on purifie cette graisse et on la réinjecte dans la poitrine.

Le principal avantage de cette méthode, c’est le fait qu’elle permette de donner un volume mammaire considérable aux seins sans pour autant avoir recours à un corps étrangers.

Néanmoins, il permet de gagner un bon bonnet environ par prise, de ce fait, moins de volume qu’avec une prothèse. Par ailleurs, elle représente une méthode beaucoup plus fixatrice et durable qu’une prothèse qui a une durée limitée.

La méthode de l’augmentation mammaire par implants

L’utilisation d’implants mammaires pour une augmentation des seins est la technique chirurgicale la plus usitée. Aujourd’hui, chacun des implants mammaires fait l’office d’un contrôle extrêmement rigoureux afin de proposer des interventions en toute sécurité.

Toutefois, il est bien possible de combiner la précédente méthode avec celle-ci pour obtenir un résultat beaucoup plus optimal.

Il faut savoir qu’avec l’augmentation mammaire par prothèse, on obtient des volumes beaucoup plus importants qu’avec l’injection de graisse.

Par ailleurs, elle permet à elle seule parfois de faire une correction de  ptôse mammaire modérée. En fonction des caractéristiques anatomiques de la patiente, on peut placer la prothèse devant ou derrière le muscle mammaire.

Généralement, les implants mammaires sont remplis de gel de silicone assez souple et maniable. C’est ce qui leur permet de procurer une augmentation mammaire très naturelle au toucher et un rendu moins artificiel.